Ma porte de garage, basculante ou sectionnelle ?

Ma porte de garage, basculante ou sectionnelle ?

Vous vous posez peut-être encore la question : ma porte de garage, basculante ou sectionnelle ? Voici quelques éléments comparatifs qui vous aideront à faire votre choix sur le type d’ouverture à privilégier.

L’encombrement. C’est l’un des nerfs de la guerre : nous manquons tous de place dans nos garages, et n’avons pas toujours un vaste espace libre devant nos portes ! Les portes de garage sectionnelles sont celles qui occupent le moins d’espace à la fois à l’intérieur (mais aussi à l’extérieur) de votre garage, puisqu’elles suivent des rails fixés au plafond de celui-ci. En effet, les portes sectionnelles n’ont aucun débordement, a contrario des portes basculantes classiques, qui nécessitent un certain espace libre devant la porte à chaque manœuvre. Les portes de garage basculantes sans débordement ne constituent malheureusement qu’une demi-solution : leur mouvement plus complexe mobilise beaucoup de place à l’intérieur et peut d’ailleurs être incompatible avec la hauteur de votre véhicule. A l’heure des monovolumes et autres SUV, il vaut mieux le savoir…

La sécurité. Plus épaisse et plus résistante aux tentatives d’effraction qu’une porte basculante, la porte de garage sectionnelle est aussi dénuée de poignée ou de serrure à l’extérieur, et lorsqu’elle est motorisée, elle se voit dotée des technologies anti-effraction du système de motorisation. Comparée aux portes basculantes du marché, la porte sectionnelle affiche donc de nombreux atouts ! La détection d’obstacle et le système anti-pincement la rend également beaucoup plus sûre pour vos enfants et animaux de compagnie, mais aussi pour les objets et véhicules des distraits !

La personnalisation. Les panneaux de portes sectionnelles offrent aujourd’hui des possibilités de personnalisation infinies. Lisse, nervuré, stucco, à rainures, lignés ou encore à cassettes, les panneaux sont déclinés dans des variétés cadrant aussi bien dans une architecture contemporaine que pour une ferme ancienne. La multiplicité des teintes, et films qui sont disponibles chez certains fabricants (dont Sesame) permet de se rapprocher au maximum d’un effet bois, voire même de la texture du cuir, ou encore bien entendu de la couleur exacte de vos châssis existants. Les décors, hublots, numéros de maisons ou encore les accessoires (chatière, boîte aux lettres…) achèvent cet éventail qu’une porte basculante ne pourra égaler.

L’isolation. Constituées de panneaux d’aluminium isolés par de la mousse de polyuréthane sans CFC (et donc respectant l’environnement), les portes de garage sectionnelles apportent indéniablement une isolation optimale pour votre garage. La qualité des joints et la minutie du travail de pose constituent aussi une part importante de la solution d’isolation de votre porte sectionnelle. Saviez-vous que des panneaux sandwich de 40mm (les plus courants pour les portes sectionnelles) affichent un coefficient K (d’isolation) souvent plus avantageux que celui de vos murs ? Pour les maisons passives ou très basse énergie, Sesame propose des panneaux 60mm, ultra-isolants !

Le prix. Le prix de votre porte de garage est bien entendu un élément important, et vous avez toujours à l’esprit l’image bon marché des portes basculantes.

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, ces dernières restent généralement moins onéreuses. Mais saviez-vous que Sesame propose déjà des portes de garage sectionnelles à partir de 999 euros ? De quoi revoir vos a priori sur ce produit qui combine beaucoup d’atouts !

Dernière modification le mardi, 10 avril 2018 09:00